chevillere

Suite à une chute ou à une blessure sportive, la cheville peut être souvent malmenée et elle sera fragilisée si elle n’est pas soignée correctement. L’idéal serait d’immobiliser totalement une cheville blessée ou fragilisée, mais cela n’est pas toujours possible ! Pour continuer à marcher en toute sécurité, la chevillère est un dispositif orthopédique qui permet de soulager, mais surtout de bien stabiliser la cheville. Vous ne savez pas comment choisir une chevillère ? Nous vous expliquons comment faire votre choix !

À quoi sert une chevillère ?

Une chevillère se présente sous la forme d’une bande à enfiler sur le pied au niveau de la cheville afin de la soulager d’un traumatisme. La blessure peut être légère (un étirement ligamentaire) ou plus lourde, avec des déchirements de ligaments. Si la cheville doit strictement être immobilisée, suite à une entorse aiguë par exemple, il est également possible d’utiliser une attelle de cheville. En effet, dans ce cas, la rupture ligamentaire nécessite une fixation plus stricte de la cheville. Une chevillère ou orthèse de cheville permet de soulager la douleur et aide également à la guérison.

Comment choisir une chevillère ou attelle de cheville ?

Selon le type de blessure, il est possible de choisir parmi plusieurs types de chevillères afin de maintenir la cheville :

  • La chevillère de maintien : elle se présente sous la forme d’une bande élastique et permet surtout de soulager des œdèmes grâce à un effet de contention. Ce type d’orthèse de cheville est surtout indiquée pour les entorses légères ou pour reprendre une activité en douceur.
  • La chevillère ligamentaire : contrairement à la chevillère de maintien, la chevillère ligamentaire est dotée de sangles et de renforts latéraux. Si l’on vient de vous enlever un plâtre ou si vous avez subi une chirurgie orthopédique, la chevillère ligamentaire est la mieux indiquée pour bien maintenir la cheville sans pour autant l’immobiliser totalement et laisser une liberté de mouvement.
  • L’attelle de cheville : c’est une sorte de chevillère rigide. Cette orthèse comporte deux coques en plastique et permet un maintien de la cheville plus renforcé. La cheville est partiellement immobilisée et les mouvements sont donc plus limités.