Le Centre National de Gestion des Essais de Produits de Santé (CeNGEPS), groupement d’intérêt public (GIP), a été mis en place en 2007 pour renforcer l’attractivité de la France pour la recherche clinique industrielle. Il a été prorogé pour un second mandat de 4 ans en 2011.

Sa gouvernance est particulièrement originale puisqu’elle associe à la fois des partenaires publics et privés : hôpitaux, INSERM,
LEEM – Les Entreprises du Médicament.

Nos Missions

Les missions du CeNGEPS, Recruter plus, plus vite et mieux dans les essais cliniques à promotion industrielle, sont les suivantes :

soutenir la professionnalisation et l’amélioration de la qualité des essais cliniques à promotion industrielle
améliorer la gestion des aspects logistiques et administratifs de ces essais
maintenir l’attractivité française à l’international afin de hisser la France dans le top 3
informer et sensibiliser le grand public à la recherche clinique

Notre fonctionnement

Le CeNGEPS, agence de moyens, a choisi de s’appuyer sur 2 types d’entités, via des appels à projets dont il assure le suivi
et l’évaluation :

les inter-régions hospitalières de recherche clinique (GIRCI), notamment via 7 Points de contact inter-régionaux,
porteurs des actions du CeNGEPS.
les réseaux d’investigation clinique d’envergure nationale, spécialisés dans des thématiques d’intérêt médical majeur.

Le GIP peut également être initiateur et maître d’œuvre lorsque ces actions sont transversale.

Des moyens dédiés

Ses ressources proviennent d’une subvention d’état, de l’ordre de 9 millions d’euros par an.

D’autre part, le GIP, grâce à son équipe réduite, limite ses dépenses de fonctionnement à 5% de ses ressources, afin d’en consacrer le maximum
à ses actions.